L’exécution technique, une question de sécurité et de qualité de développement

Notre expérience de terrain tend à nous faire penser qu’il est préférable d’exécuter une seule répétition de qualité, qu’une série complète sans sécurité. L’idée étant de tendre peu à peu vers de la quantité de qualité.

Cette idée va nous rattacher à un élément essentiel de la pratique du sport et plus précisément du geste sportif : l’exécution technique. Défini comme étant le critère principal à la réalisation d’un mouvement sportif, il va se décliner en trois paramètres bien distinct : la position de départ, la réalisation du mouvement et les points clefs à retenir. 

Ses points vont répondre à deux logiques : travailler en sécurité afin de ne pas se mettre en danger lors de l’exécution du mouvement (articulation mal positionnée par exemple), et renforcer seulement la zone ciblée (les mouvements compensatoires trop excessif pouvant être à l’origine de blessure grave).

Nous allons donc vous donner les 3 paramètres à prendre en compte pour bien réaliser un mouvement technique.


LA POSITION DE DEPART :

Le premier critère concerne la position de départ à adopter avant de démarrer l’exercice. Elle est essentielle afin d’adopter une posture correcte lors de la réalisation du mouvement.

LE MOUVEMENT :

Vous devrez suivre différents critères de réalisations utiles à la réalisation du mouvement, ceux-ci afin que chacune des fibres musculaires travaillent correctement. 

POINTS CLEFS :

Enfin, il sera nécessaire d’insister sur les points clefs, intégrant à la fois les éléments de sécurité mais également les sensations à observer durant le mouvement. Dans cette dernière partie nous allons retrouver la notion de respiration qui est très importante dans la pratique d’une activité. Son application est parfois surprenante mais pourtant totalement logique. Par exemple, lors d’une « phase de tirage » en musculation (ex : Tirage poulie basse), votre cage thoracique s’ouvre et laisse donc de la place à vos poumons, il sera donc nécessaire d’inspirer. Pour tous les autres mouvements, vous devrez expirer au moment de la phase d’effort.


CONCLUSION :

Ces trois points sont super important pour arriver à réaliser un exercice de manière qualitative. Ils s’appliquent à tous vos exercices quels qu’ils soient. Vous pouvez en retrouver certains sur notre site ou ensuite vous appuyer sur plusieurs auteurs qui pourront vous guider au travers votre pratique.

L’équipe forme de Midi Sport Santé 

Laisser un commentaire